-A A +A

Products For Cat

Frontline® Combo spot-on est un médicament sous forme de pipettes qui s'utilisent par application cutanée sur les chiens. Ce médicament s'utilise contre les infestations par les puces seules ou les infestations mixtes par les puces et les tiques et/ou les poux broyeurs.

Description du produit : la production en biogénérateurs consiste à multiplier les virus en grande quantité dans des cuves stérilisables (jusqu’à 4500 litres). On utilise pour cela des cellules cultivées sur des microbilles maintenues en suspension dans des cuves à 37°C. Après croissance cellulaire, le virus est introduit dans les cuves où il se multiplie dans les cellules. Après un temps de multiplication, le milieu contenant les particules virales est récolté.

Les flacons roulants ou monolayers : les flacons roulants sont remplis d’un milieu contenant des cellules infectées par un virus. Ces cellules croissent sur la surface de flacons roulants en plastique, maintenus dans des incubateurs à 37°C. Après croissance cellulaire, le virus est introduit dans les flacons roulants où il se multiplie dans les cellules. Après un temps de multiplication, le milieu contenant les particules virales est récolté dans une cuve. La récolte est transférée par canalisation dans une pièce adjacente où elle est inactivée (dans le cas de virus pathogènes) et traitée.

L’ovoculture (sur œufs embryonnés) : la production sur œufs consiste à multiplier les virus en grande quantité, dans des œufs embryonnés. La même ligne est utilisée pour l’inoculation du virus dans les œufs et la récolte, après quelques jours d’incubation. Lors de l’étape de pré-incubation des œufs, les virus se multiplient dans les cellules de l’embryon. La pré-incubation consiste à maintenir les œufs à 37° pendant 10 à 11 jours afin d’obtenir des embryons de la taille recherchée. Le virus est ensuite inoculé dans les œufs à l’aide d’une machine automatique. Il se multiplie dans les cellules de l’embryon pendant la phase d’incubation des œufs à 37°C. Après incubation des œufs, le liquide allantoïdien (blanc de l’œuf) contenant les particules virales est récolté à l’aide d’une machine automatique. Ce liquide constitue la base du principe actif du vaccin.

Les agents infectieux ainsi obtenus sont ensuite mélangés à d’autres composants pour constituer des vaccins mono ou multivalents. Il s’agit de la mise sous forme pharmaceutique, composée au plus de trois étapes.